menu

Le CRIAVS

Présentation

La mise en place des Centres de Ressources pour la prise en charge des Auteurs de Violences Sexuelles (CRIAVS) est née des préoccupations grandissantes, et justifiées, de la société et des scientifiques tant vis-à-vis des auteurs de violences que des victimes de violences sexuelles.

Leur création trouve son origine dans Circulaire DHOS/DGS/O2/6C n° 2006-168 du 13 avril 2006 relative à la prise en charge des Auteurs de Violences Sexuelles (AVS) et à la création de centres de ressources régionaux dont les objectifs sont :

  • d´une part de favoriser la proximité, l´accessibilité et la continuité des soins,
  • et d´autre part d´accompagner l´amélioration de la prise en charge sanitaire des auteurs de violences sexuelles par la création de centres de ressources régionaux.

Aussi, comme chaque CRIAVS régional, le CRIAVS Auvergne s´est construit et continue de se développer dans ce sens avec le soutien de l´ARS. Tout d´abord en s´inscrivant comme unité fonctionnelle au sein d´une structure à portée universitaire afin de promouvoir la recherche : le CHU de Clermont-Ferrand. Mais aussi en associant les professionnels les plus impliqués dans la problématique dans le co-pilotage de la structure : outre l´ARS et la direction du CHU, le Pôle Santé Publique, l´Hôpital Sainte-Marie, ainsi que le Service Régional de Médecine Légale et de Victimologie sont représentés.

 

Équipe

L’équipe du CRIAVS :

  • Nathalie Canale, psychologue, responsable
  • Candide Coutures, secrétaire documentaliste
  • Sylvain Gatelier, psychologue
  • Dr Camille Glace-Jabinet, psychiatre
  • Cécile Miele, psychologue, sexologue

Le comité de pilotage :

  • L’ARS Auvergne
  • M. Salagnac, directeur général adjoint du CHU de Clermont-Ferrand
  • Pr Gerbaud, chef du Pôle Santé Publique, CHU de Clermont- Ferrand
  • Dr Lesturgeon, psychiatre responsable des US, CH Sainte Marie
  • Dr Boyer, chef de service de Médecine Légale, CHU de Clermont- Ferrand

 

Public

Tout professionnel ou toute institution concernés par la problématique de la violence sexuelle notamment :

Santé    

Etablissements publics ou privés, libéraux…

Psychiatres, pédopsychiatres, psychologues, infirmières, aide-soignants, sexologues, médecins légistes, médecins coordonnateurs, autres médecins…

Milieu judiciaire  

Tribunaux, Administration pénitentiaire, PJJ, Secteur associatif habilité, CEF…

Procureurs, magistrats, juristes, CPIP, intervenants en milieu carcéral, éducateurs, psychiatres psychologues, experts auprès des tribunaux…

Services sociaux et éducatifs    

Lieux de placement, IME, ITEP…

Assistants de service social, éducateurs spécialisés, éducateurs jeunes enfants, moniteurs éducateurs, aides médico-psychologiques…

Sécurité publique    

Police nationale, Gendarmerie nationale…

Education nationale    

Rectorat, CRDP, établissements scolaires…

CPE, professeurs, directeurs d´établissement, infirmiers scolaires, auxiliaires de vie scolaire, psychologues scolaires et Conseillers d´orientation Psychologues…

Secteur associatif    

Association des visiteurs de prison, associations de victimes, associations d´aides aux victimes…

Secteur de la formation    

Universités, Services de formation, écoles (ITSRA, IFSI, IUFM…)

Etudiants ou professionnels…